Accueil Monde Afrique

Nassim et Nadia, condamnés pour un «baiser» par la Justice tunisienne

Un couple s’est retrouvé dans le rouage de la machine policière tunisienne. L’affaire dite « du baiser » s’inscrit dans un tableau général d’abus policier.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Depuis Tunis

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Dopchie Henri, samedi 21 octobre 2017, 11:23

    Empreinte indélébile de la charia.

  • Posté par Brésillon Thierry, dimanche 22 octobre 2017, 1:30

    La charia n'a rien à voir là dedans. C'est l'empreinte de l'Etat policier d'abord et accessoirement du conservatisme social qui estime que la pudeur impose de ne pas exposer dans l'espace public ce qui doit être confiné dans l'espace privé.

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs