Accueil Monde

Nicolas Sarkozy coiffe son képi de campagne

L’ex-Président dévoile un programme musclé sur la sécurité pour « restaurer l’autorité de l’État ». Il promet plus de places de prison et moins de remises de peines. Il veut même confier au secteur privé des missions jusqu’ici dévolues à la police !

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 4 min

Non, il ne suffit pas d’une nouvelle affaire pour l’abattre. Alors que le nom de Nicolas Sarkozy est cité dans le rocambolesque feuilleton Air cocaïne, l’ancien Président a profité ce mardi d’une grande interview au Parisien pour riposter. «Qu’imagine-t-on ? Que j’étais à Punta Cana sur 700 kilos de cocaïne ? », s’est-il indigné alors que la juge d’instruction française en charge du dossier a fait géolocaliser son téléphone et s’est procuré les factures détaillées de ses communications au motif qu’il a voyagé plusieurs fois dans l’avion qui a servi au trafic. Le chef des Républicains vise même la garde des Sceaux Christiane Taubira, bête noire de la droite. «Elle n’a pas pu ne pas être tenue informée », accuse-t-il.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs