Accueil Culture

Bruno Clément: «En principe, je reste à Questions à la Une»

Le magazine d’information fête ses 10 ans ce mercredi. Il continue d’attirer en moyenne 300.000 téléspectateurs.

Article réservé aux abonnés
Journaliste médias Temps de lecture: 3 min

Combien coûte votre mort ?  » C’est avec cette question que Jean-Claude Defossé présentait le premier « Questions à la Une » de la RTBF, le 2 novembre 2005. À l’époque le magazine d’information est lancé pour faire oublier un récent échec : « Actuel » lui-même né des cendres d’« Au nom de la loi » et de « Faits divers ». L’objectif est de proposer chaque semaine, une émission d’investigation sur des sujets de société. Dix ans plus tard, Defossé a quitté le navire pour laisser sa place depuis six ans à Bruno Clément. Le reste a relativement peu changé. Ligne éditoriale, audiences, ton : « Questions à la une » mise sur la continuité. Une continuité qui pourrait toutefois être bousculée à l’heure où la RTBF se cherche un nouveau chef de rédaction JT, après l’éviction de Christian Dauriac. Bruno Clément choisi pour assurer l’interim pourrait prolonger la mission.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs