Accueil

Deux tiers de la France populaire mécontente de Macron

Pour Jérôme Fourquet, les premiers pas présidentiels d’Emmanuel Macron ont creusé le fossé avec la « France des décrochés ». Les critiques montent contre un « Robin des riches ». Mais ce spécialiste de l’opinion ne croit pas à l’imminence d’une explosion sociale.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Jérôme Fourquet est le directeur du département Opinion de l’Ifop. Dans ses enquêtes, ce fin connaisseur de la sociologie électorale observe le décrochage des classes populaires et l’accroissement du clivage entre le peuple et les élites.

Assiste-t-on à un retour de la lutte des classes ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs