Accueil Société

Tueries du Brabant: Ecolo et Groen demandent une réunion de la commission de la justice de la Chambre

Les deux partis veulent faire le point sur l’enquête sur les tueries du Brabant.

Temps de lecture: 2 min

Le groupe Ecolo-Groen à la Chambre a réclamé dimanche la convocation d’une réunion spéciale de la commission de la justice afin de faire le point sur l’enquête sur les tueries du Brabant avec le ministre de la Justice, Koen Geens, et l’ensemble des responsables judiciaires concernés.

«Nous sommes probablement face une découverte majeure dans ce dossier, 32 ans après les dernières attaques commises par les tueurs du Brabant», a affirmé le député fédéral Gilles Vanden Burre (Ecolo) à la lumière des récentes révélations concernant ce dossier et la potentielle identification d’un des membres du commando meurtrier.

« C’est maintenant ou jamais »

«S’il s’avère que l’identification d’un des membre de cette funeste bande est confirmée, il est important que l’enquête s’accélère en vue de répondre aux nombreuses questions restées en suspens. Les familles des 28 victimes des Tueurs du Brabant attendent légitimement ces réponses avec impatience», a ajouté Gilles Vanden Burre dans un communiqué du groupe écologiste à la Chambre.

«Le délai de prescription a récemment été augmenté jusque 40 ans. C’est maintenant ou jamais pour vraiment révéler la vérité», a pour sa part indiqué le député Stefaan Van Hecke (Groen).

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Lespagnard Frans, dimanche 22 octobre 2017, 20:36

    Dernière information sur le sujet. Un des avocats des victimes et le bourgmestre d’Alost suggèrent le transfert du dossier « tueries » de la cellule de Jumet qui gère les enquêtes vers le parquet de Termonde. Manifestement des inquiétudes sur la gestion actuelle.

  • Posté par Lespagnard Frans, dimanche 22 octobre 2017, 18:10

    Enfin une réaction politique dans ce dossier car au cours des décennies écoulées bien peu de responsables publics se sont exprimés sur ces assassinats, une espèce d’omerta......Cette affaire ne concerne pas que les familles des victimes mais tous les citoyens qui s’interrogent sur le fonctionnement de la justice et les garanties de sécurité que doit offrir une société démocratique !

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko