Accueil Culture Musiques

Baloji nous rendra le Congo

Le chanteur liégeois revient avec un nouvel EP « 64 Bits and Malachite », et un concert au Bota le 11 novembre.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

A force de se produire à l’étranger – 270 dates entre 2012 et 2014, c’est encore mieux que Stromae ! –, Baloji s’est fait oublier chez nous. Son dernier concert sur le sol belge date de 2011. Mais il tient tout de suite à nous rassurer : «  Je vis toujours à Gand et mon projet reste foncièrement belge, ce qui fait sa singularité.  »

C’est en 2008 que l’ancien MC de Starflam décide de s’envoler en solo en retrouvant ses racines congolaises au travers de l’album Hotel Impala, du nom de l’hôtel que tenait son père à Kolwezi. Deux ans après, il publie le prolongement congolais du disque, Kinshasa Succursale, avec des musiciens du cru. Pour la scène, il s’embarque pour une tournée internationale avec son groupe de « papas » congolais, dont il est le plus jeune membre.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs