Accueil Sports Sports moteurs Formule 1

Hamilton fêtera plutôt ça à la tequila

Hamilton a remporté le Grand Prix des Etats-Unis devant Vettel et Raikkonen. Mercedes a déjà décroché le titre des constructeurs ; Hamilton attendra sans doute la semaine prochaine à Mexico. Verstappen a signé une superbe remontée de la 16e à la 3e place, mais a ensuite été pénalisé.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Lewis Hamilton a fait un pas de plus vers un quatrième titre de champion du monde de Formule 1 en remportant dimanche sa 62e victoire en Grand Prix à l’occasion de l’épreuve américaine disputée à Austin. Le Britannique a devancé les Ferrari de Vettel et Raikkonen.

« Merci à toute l’équipe », s’est exclamé Lewis Hamilton dans sa radio, alors qu’il effectuait son tour d’honneur, pour la 6e fois aux Etats-Unis en qualité de vainqueur de l’épreuve.

L’homme ne s’est pas exprimé quant à l’occasion manquée de ceindre une quatrième couronne de champion du monde, dès ce Grand Prix des Etats-Unis. Mais il sait qu’une chance plus grande encore s’offrira à lui dès la semaine prochaine au Mexique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Formule 1

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs