Accueil Monde

Bucarest: manifestation contre le gouvernement après la tragédie de la discothèque

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Environ 15.000 personnes selon les autorités ont manifesté mardi soir à Bucarest pour réclamer la démission du Premier ministre social-démocrate Victor Ponta et du ministre de l’Intérieur Gabriel Oprea après l’incendie vendredi d’une discothèque qui a fait 32 morts.

« Ponta démission », « Oprea démission », « assassins ! », ont crié les manifestants massés sur la place de la Victoire, siège du gouvernement au centre de la Capitale. Certains portaient le drapeau roumain troué, symbole de la révolution populaire contre le régime du dictateur Nicolae Ceausescu il y a vingt-cinq ans.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs