Accueil Sports Sports moteurs Formule 1

Verstappen victime des errements de la FIA «qui tue le sport»

L’inconsistance des hommes et des règles qui encadrent les Grands Prix a coûté un podium au pilote Red Bull, dimanche à Austin.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Dimanche, plus de deux heures après l’arrivée du GP des Etats-Unis qu’il venait de remporter devant les Ferrari de Vettel et Raikkonen, Lewis Hamilton était visiblement dans une forme olympique au moment de sacrifier à la traditionnelle photo d’équipe. Un moment d’autant plus important pour Mercedes que la marque à l’étoile venait à Austin de s’assurer d’une quatrième couronne consécutive chez les constructeurs, tandis que le Britannique n’aura désormais plus qu’un top 5 à réaliser pour s’assurer d’un quatrième titre ; sans doute dès ce dimanche à Mexico, et ce même en cas de victoire de Sebastian Vettel !

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Formule 1

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs