Accueil Monde Union européenne

La Grèce peine toujours face à l’afflux de réfugiés, la Slovénie s’en sort mieux

Avant d’entrer dans l’espace Schengen, les migrants traversent les pays des Balkans, où l’accueil s’est un peu amélioré depuis le mois dernier.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Les photos prises ces derniers jours le long de la route des Balkans occidentaux – la principale voie d’entrée des réfugiés en Europe – font état de femmes, d’enfants et d’hommes emmitouflés, capuchons relevés sur la tête. Ils sont souvent enveloppés dans des couvertures grises – le modèle fourni par le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR). Parfois dans des couvertures de survie dorées.

Alors que le froid gagne petit à petit l’Europe et que l’hiver est bientôt là, les arrivées de réfugiés ne diminuent pas sur les îles grecques. Avant d’entrer dans l’espace Schengen, les migrants traversent les pays des Balkans, où l’accueil s’est un peu amélioré depuis le mois dernier.

1 En Grèce

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs