Accueil Économie Agriculture

Philippe Lamberts, député européen Ecolo : «Le glyphosate est un poison, il faut y mettre un terme»

La Commission européenne se penche sur le cas du glyphosate.

Temps de lecture: 1 min

La Commission européenne se penche sur le cas du glyphosate, avec pour objectif de voir si un consensus est possible pour un renouvellement de cinq à sept ans de l’autorisation de l’herbicide dans l’Union européenne.

« J’espère qu’il y aura une majorité qualifiée pour dire qu’on en a fini avec le glyphosate, mais on n’en est pas encore là », a réagi Philippe Lamberts, député européen Ecolo, au micro de La Première.

« Les citoyens en ont marre de manger, boire et respirer du poison. Le glyphosate en est un et il faut y mettre un terme », a-t-il déclaré.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par stals jean, mercredi 25 octobre 2017, 22:01

    L'open VLD fait confiance à l'expertise des agences européennes. Oser affirmer que le glyphosate ne présente aucun danger , c'est tout simplement criminel. Ces négationnistes d'un nouveau genre comme cette Hilde Vautmans doivent être traduit en justice, pour non assistance à personne en danger. Comment ose-t-elle cette politicienne « cumuleuse » de mandats, licenciée en science sociale et en criminologie, càd parfaitement incapable de juger et de comparer les rapports d'expertises venant de Bayer-Monsanto par rapports aux rapports contradictoires des scientifiques de terrain établis dans le monde entier et surtout indépendants par rapport à la multinationale Bayer-Monsanto. Ce qui démontre si besoin était que l'ultralibéralisme économique fascisant des néo libéraux flamands est bien tout le contraire d'une vue de l'esprit... De plus cette Hilde Vautmans est aussi Administrateur et en est rémunérée d'une "société belge d'investissement pour les pays en développement", "BIO" que cette société s'intitule...c'est le comble du cynisme quand on est pro Mosanto...N'y a-t-il pas conflit d'intérêt? saloperie de putain de particratie de merde...

  • Posté par Govaerts Tanguy, mercredi 25 octobre 2017, 9:08

    Notre santé est plus importante que notre bien-être économique ! Merci de supprimer ce produit de nos marché.

Sur le même sujet

Aussi en Agriculture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs