Accueil Monde Europe

Pourquoi Puigdemont aurait peu de chances d’obtenir l’asile

Le secrétaire d’Etat Theo Francken a évoqué dimanche une éventuelle demande d’asile du président catalan. Si celle-ci n’est pas à l’ordre du jour, elle aurait de toute manière peu de chance d’aboutir.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Theo Francken, secrétaire d’Etat (N-VA) à l’Asile et la Migration, a envisagé dimanche le scénario d’une demande d’asile de la part de Carles Puigdemont. Le président catalan n’a pour l’heure pas fait part d’une quelconque envie de quitter la région séparatiste. Mais si tel était le cas, il n’aurait quasiment aucune chance d’obtenir l’asile en Belgique.

Un ressortissant européen peut bien introduire une demande d’asile auprès de la Belgique. Les cas existent, même s’ils constituent une minorité de dossiers.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Scaillet Jean, lundi 30 octobre 2017, 9:09

    Je me demande si la déclaration du secrétaire d'Etat ne risque pas de créer "un appel d'air" risquant d'attirer en Belgique des indépendantistes basques, bretons, corses, écossais, ... (ironie) Mais comment est-il possible de conserver dans le gouvernement de notre pays un si triste individu qui n'hésite pas à bafouer impunément la loi en "rapatriant" les réfugiés dont l'origine est extra européenne ? Parce que c'est la NVA qui nous dirige et veut par la même détruire de l'intérieur notre Etat. Et le 1er ministre est leur marionnette!

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs