Accueil Monde États-Unis

Le procureur Mueller donne des frissons à Trump

L’« enquête russe » va connaître un coup d’accélérateur cette semaine. Les premières inculpations du procureur spécial Robert Mueller sont imminentes. La fébrilité monte dans le camp du président Donald Trump.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 4 min

Depuis New York

Les choses sérieuses commencent à Washington. Après des mois de spéculation sur les progrès de son « enquête russe », le procureur spécial Robert Mueller s’apprête à procéder ce lundi aux premières mises en examen – inculpations – officielles au sein de l’ancienne équipe de campagne présidentielle d’un candidat nommé Donald Trump. C’est un grand jury fédéral qui égrènera les noms des individus visés par cette procédure redoutée et les chefs d’accusation à leur encontre. Selon CNN, NBC et le Wall Street Journal, une première interpellation pourrait même survenir durant la journée, indiquant que le dossier s’apprête à basculer du champ politique au judiciaire.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs