Puigdemont et d’autres leaders catalans indépendantistes poursuivis par Madrid

©Reporters
©Reporters

Le couperet est tombé pour les dirigeants indépendantistes. Le procureur général José Manuel Maza a annoncé ce lundi la poursuite des responsables de la déclaration unilatérale d’indépendance proclamée ce vendredi pour rébellion, sédition et malversation.

L’accusation vise entre autres, le président destitué catalan Carles Puigdemont et la présidente destituée du Parlement de Catalogne Carme Forcadell. On ignore pour le moment si le procureur réclamera la prison préventive contre certains responsables politiques, il appartiendra à cette juridiction de décider si elle est recevable.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous