Accueil Monde Europe

«Les Catalans peuvent mettre en marche quelque chose que la N-VA aimerait copier»

Pour l’historien Marc Reynebeau, en lançant cette idée d’asile politique en Belgique pour Puigdemont, la N-VA a ravivé cette vieille idée, au sein du nationalisme flamand, de solidarité avec les autres nationalistes, qu’ils soient écossais, bretons ou catalans.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 4 min

Préoccupé par le sort de Carles Puigdemont, le secrétaire d’État N-VA Theo Francken a suggéré, il y a quelques jours, que le président catalan destitué par Madrid puisse introduire une demande d’asile politique à la Belgique. Ce que l’intéressé pourrait être tenté de faire…

Ce mercrdi, après la conférence de presse donné à Bruxelles par le président catalan déchu, Bart De Wever n’a pas caché qu’il a eu des contacts avec Carles Puigdemont.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Thayse Claude, lundi 30 octobre 2017, 18:41

    Il y aurait des "nationalistes bretons " ? Les vieux fantasmes belges ont la vie dure ! Par ailleurs, les " nationalistes" ne sont-ils pas simplement des patriotes ? Les vrais nationalistes ne sont-ils pas ceux qui veulent absolument s'opposer au Droit des Peuples à disposer d'eux-mêmes ?

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs