Un plan de mobilité wallon à l’horizon 2030 qui encourage le covoiturage

© Sylvain Piraux | Le Soir
© Sylvain Piraux | Le Soir

Le gouvernement wallon vient d’adopter un vaste plan de mobilité qui vise notamment à encourager le covoiturage, rapporte L’Echo mardi. «Il faut réduire l’encombrement du réseau routier sans pour autant bannir l’usage de la voiture. Une augmentation du taux de remplissage des voitures est la mesure qui représente l’effet de levier le plus intéressant», explique le ministre des Transports Carlo Di Antonio.

Le plan de mobilité porte jusqu’en 2030 et vise à faire baisser les déplacements en voiture 83% à 60% en misant sur la multimodalité et le covoiturage. En la matière, la charge moyenne actuelle par voiture est de 1,4, soit un déplacement sur 4 qui s’effectue avec 2 passagers. Le ministre veut arriver à 4 déplacements sur 5 avec 2 passagers.

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous