Accueil Sports Football

Ligue des champions: pour Gand, il ne reste plus qu’à faire preuve d’efficacité

Toujours séduisants mais mal récompensés, les Gantois accueillent Valence (20h45) pour la gagne. Ils mériteraient amplement ce succès qui leur permettrait de continuer à rêver.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

A l’instar de son groupe, Hein Vanhaezebrouk peut être fier de ce qu’il a montré pour sa première moitié d’expérience en Ligue des champions, la plus prestigieuse des compétitions européennes. Sur le plan mathématique, bien sûr, ce n’est pas folichon-folichon : une petite unité en trois rencontres, glanée lors d’un incroyable match inaugural face à Lyon, c’est peu. Beaucoup trop peu pour espérer passer l’hiver au chaud, comme il l’espérait avant le début de la campagne européenne. Mais la réalité des chiffres est parfois trompeuse, vicieuse aussi. Gand, avec son jeu chatoyant mais malheureusement pas assez rentable, a séduit l’Europe entière par ses transitions rapides, son passing précis et décomplexé face à de bonnes équipes européennes – on ne parle pas ici de ténors du calibre du Bayern, du Barça ou de Manchester United – comme Lyon, le Zenit Saint-Pétersbourg et Valence. « Franchement, j’ai été épaté par cette équipe que personne ne connaissait en France, rappelait encore mardi Joël Domenighetti, l’envoyé spécial de l’Equipe.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs