Accueil Économie

Les étiquettes des produits à base de viande sont-elles trompeuses?

Le Bureau européen des unions de consommateurs (Beuc) s’inquiète des fraudes et tricheries qui touchent les produits à base de viande. Il appelle les consommateurs à la vigilance. Et demande un renforcement des contrôles.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Les étiquettes des produits à base de viande sont trompeuses ? Vrai. Pas toutes évidemment, mais pour le Bureau européen des unions de consommateurs (Beuc), les industriels ne manquent pas d’astuces pour duper les clients. La coupole européenne des associations de consommateurs a rassemblé des études réalisées par ses organisations membres (dont Test-Achats en Belgique) d’avril 2014 à août 2015 dans sept pays. Et les exemples de tromperies sont légion. Le Beuc accuse d’abord les producteurs de jouer sur les mots : c’est le cas, chez nous, de ce « Préparé Martino » qui contient de la viande de porc alors que l’appellation « Filet américain préparé » est réservée aux préparations à base de bœuf. « Les consommateurs peuvent aussi avoir des difficultés à distinguer certaines préparations à base de viande de la viande fraîche », déplore le Beuc. Autre tricherie couramment relevée : la quantité de viande contenue dans la préparation n’est pas indiquée sur l’étiquette.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs