Attentat à New York: Sayfullo Saipovle inculpé pour terrorisme, un deuxième suspect recherché

©Reuters
©Reuters

La police fédérale américaine a lancé mercredi un avis de recherche dans le cadre de l’enquête sur l’attaque qui endeuillé New York mardi, précisant vouloir interroger un homme de nationalité ouzbèke nommé Mukhammadzoir Kadirov.

En parallèle, le parquet fédéral de Manhattan a annoncé l’inculpation pour terrorisme de Sayfullo Saipov, le principal suspect de l’attentat qui a fait huit morts, dont une Belge, et 12 blessés, parmi lesquels trois autres Belges, dans un communiqué.

«Il y aura une conférence de presse à 17H45 heure locale (22H45 HB) pour annoncer son inculpation pour terrorisme», indique le parquet dans ce communiqué, en publiant un document citant deux chefs d’inculpation: soutien à une organisation terroriste étrangère et violence et destruction de véhicules.

Le profil du suspect se précise

Le suspect de l’attentat de Manhattan, mardi, planifiait son geste depuis des semaines « au nom de l’État islamique », a indiqué la police new-yorkaise mercredi. « Des notes manuscrites en arabe » mentionnant l’organisation djihadiste ont été retrouvées sur les lieux de l’attaque, dans le sud-ouest de Manhattan, a précisé le responsable anti-terroriste de la police new-yorkaise John Miller, lors d’une conférence de presse. Sayfullo Saipovle a déclaré aux enquêteurs être «satisfait de ce qu’il a fait».

La police a indiqué avoir pu interroger sur son lit d’hôpital cet homme de 29 ans, blessé au ventre par un policier mardi, mais sans donner de détails. Les forces de l’ordre tentent maintenant de reconstituer précisément l’itinéraire de ce résident de Paterson, une petite ville aux multiples communautés ethniques à 60 km de New York, dans le New Jersey.

Si ce père de famille était connu pour des infractions au code de la route, Sayfullo Saipov n’avait jusqu’ici « jamais fait l’objet d’une enquête » du FBI ou des services anti-terroristes de la police, a indiqué M. Miller.

Radicalisé aux États-Unis

Selon la police, il a loué la camionnette à Passaic, dans le New Jersey, juste après 14h00, ralliant rapidement Manhattan avant de foncer peu avant 15 heures sur la promenade qui longe la Hudson River, où se pressaient beaucoup de promeneurs et de cyclistes pour Halloween.

La police n’a pas commenté le fait qu’il soit originaire d’Ouzbékistan, alors que plusieurs Ouzbèkes ont été impliqués dans de récents attentats en Europe, à Istanbul, Saint-Petersbourg et Stockholm. Sayfullo Saipov, qui fréquentait régulièrement la mosquée de Paterson selon certains médias, « s’est radicalisé » aux États-Unis.

« Tous les éléments dont nous disposons indiquent que nous avons un modèle de loup solitaire », a souligné le gouverneur, alors que le maire Bill de Blasio indiquait qu’il n’y avait, selon les enquêteurs, « aucune autre menace » planant sur New York.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous