Le Canada veut accueillir un million de migrants d’ici trois ans pour le besoin en main-d’oeuvre

Ahmed Hussen ©Reuters
Ahmed Hussen ©Reuters

Le Canada a prévu d’attirer un million de nouveaux migrants d’ici la fin 2020 pour répondre au besoin de main-d’oeuvre de son économie, a annoncé mercredi Ahmed Hussen, ministre de l’Immigration.

Il y a tout juste un an, le gouvernement canadien avait placé la barre à 300.000 nouveaux arrivants chaque année, un volume jugé maintenant insuffisant. L’an prochain, le Canada prévoit d’accorder la résidence permanente à 310.000 étrangers, puis 330.000 un an plus tard et 340.000 en 2020, a indiqué Ahmed Hussen lors d’une conférence de presse à Toronto.

Ces arrivées importantes d’immigrants vont se faire pratiquement aux deux tiers pour des besoins économiques, mais aussi par le biais du regroupement familial et la poursuite de l’accueil de réfugiés.

Faire face au vieillissement de la population

«En réponse aux demandes des entreprises canadiennes et aux besoins de main-d’oeuvre», l’arrivée de nouveaux migrants «soutiendra la croissance économique».

«Cela nous aidera à faire face aux défis des prochaines années, comme le ralentissement de la croissance de la force de travail et le manque de main-d’oeuvre lié au vieillissement de la population», a expliqué M. Hussen.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous