Accueil Société

Différend PS-CDH à propos des profs de morale

Les enseignants demandent que l’on reconnaisse leur neutralité mais la majorité hésite.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Les profs de morale attendent. Au début octobre, leur Collectif a demandé à la Communauté française qu’elle reconnaisse leur neutralité. Cette prière a pris la forme d’un courrier d’avocats envoyé à Rudy Demotte (PS) et Joëlle Milquet (CDH). Et pour l’heure, le ministre-président de l’exécutif et la ministre de l’Education n’ont pas encore répondu.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Un nouveau code pénal présenté avant cet été, mais sans le féminicide

Le ministre de la Justice annonce vouloir passer la réforme du code pénal en première lecture avant l’été. Si celui-ci, vieux de plus de 150 ans, doit être dépoussiéré et mieux organisé, ses auteurs estiment qu’il faut être prudents avec la notion de féminicide, que certains souhaitent y intégrer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs