Suppression d’un train pour une fête de départ: la SNCB lance une enquête interne

© Pierre-Yves Thienpont/Le Soir
© Pierre-Yves Thienpont/Le Soir

Un départ à la pension à la SNCB a été si bien célébré lors d’une fête la semaine passée qu’un train international a été supprimé et un autre a connu un retard de 30 minutes, rapporte Het Laatste Nieuws jeudi. La société ferroviaire a ouvert une enquête interne. En raison d’une fête de départ à la pension à Forest jeudi passé, trop peu de personnel s’est présenté au travail pour remettre en ordre un véhicule qui devait normalement quitter la gare centrale à 14h37 en direction du Luxembourg. Le train suivant a bien pu partir mais avec 33 minutes de retard.

La SNCB est très ennuyée par cette situation. «Une fête du personnel a effectivement été organisée à l’atelier de Forest », a réagi auprès du Laatste Nieuws le porte-parole Dimitri Temmerman. « Ce n’est en soi pas un problème mais il doit toujours y avoir du personnel présent pour assurer le départ des trains à l’heure et en toute sécurité. La cause du désagrément fait actuellement l’objet d’une enquête interne. » Cette enquête est toujours en cours et le lien entre la fête du personnel et la suppression du train n’est pas confirmé, a souligné une porte-parole de la société ferroviaire à Belga.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous