Le parquet fédéral n’a pas encore reçu la demande de mandat d’arrêt européen contre Puigdemont

Dans cet article
Carles Puigdemont à Bruxelles ce mardi © Belga
Carles Puigdemont à Bruxelles ce mardi © Belga

Le parquet fédéral n’a pas encore reçu la demande de mandat d’arrêt européen contre le président catalan destitué Carles Puigdemont émise jeudi par le parquet espagnol, a indiqué son porte-parole Eric Van Der Sypt. La demande du ministère public espagnol concerne également quatre de ses «ministres», après leur refus de comparaître devant une juge d’instruction madrilène, a-t-on appris de source judiciaire.

La juge doit encore décider si elle accepte la réquisition du parquet

La juge espagnole doit encore décider si elle accepte cette réquisition du parquet.

Carles Puigdemont et 14 conseillers (ministres) du gouvernement de Catalogne, destitué le 27 octobre après la proclamation de la «République de Catalogne indépendante», étaient cités à comparaître dans le cadre d’une enquête pour sédition et rébellion.

Mais M. Puigdemont, à Bruxelles depuis lundi, et quatre «ministres» ne se sont pas présentés à la convocation.

Invalid Scald ID.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous