Accueil Monde Afrique

Un mystérieux trou découvert dans la grande pyramide de Kheops

Des chercheurs français, égyptiens et japonais ont utilisé les rayons cosmiques pour sonder l’ouvrage monumental. Découvrant une cavité imposante jusque-là inconnue au-dessus de la grande galerie.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

C’est un trou qui risque de faire parler de lui pendant longtemps. Il faut dire que c’est un grand trou. Et qu’il ne se situe pas n’importe où. De la taille d’une (fine) cathédrale, il vient d’être découvert en plein cœur de la grande pyramide de Gizeh, le plus pharaonique des tombeaux égyptiens (aussi appelée pyramide de Kheops). Les chercheurs l’ont baptisé « le Grand Vide » (the Big Void en anglais). « Nous ne connaissons pas encore exactement sa forme ou son orientation, et encore moins sa signification ou son utilité », détaille Mehdi Tayoubi, vice-président de l’innovation chez Dassault Systèmes et co-directeur de la mission scientifique ScanPyramids qui l’a mis au jour. La découverte extraordinaire a été publiée ce jeudi dans la revue Nature.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs