Les Etats-Unis finalisent des sanctions contre la Corée du Nord avant le voyage de Trump en Asie

©Reuters
©Reuters

Les Etats-Unis ont formellement validé jeudi des sanctions annoncées en juin pour bloquer l’accès de la Corée du Nord au système financier américain, juste avant la tournée asiatique de Donald Trump dominée par la menace nucléaire nord-coréenne.

Les textes d’application du département du Trésor visent notamment la Bank of Dandong, implantée à la frontière avec la Corée du Nord et première banque chinoise frappée par des sanctions américaines. Cet établissement est accusé par les Etats-Unis de servir de «  canal pour les activités financières illicites » de Pyongyang, notamment au profit de ses programmes balistiques et nucléaires.

Trump au japon et en Corée du Sud

Le président américain doit se rendre à partir de ce week-end notamment au Japon et en Corée du Sud, ses deux alliés régulièrement menacés par la Corée du Nord, puis en Chine, partenaire traditionnel de Pyongyang. Depuis son élection il y a un an, Donald Trump insiste auprès des autorités chinoises pour qu’elles fassent pression sur les Nord-Coréens en vue de les convaincre de renoncer à leurs ambitions nucléaires.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous