Interdit de «safari de l’islam», Geert Wilders annonce des manifestations massives en Belgique et aux Pays-Bas

© AP
© AP

Le dirigeant du parti néerlandais de la liberté (PVV, extrême-droite) Geert Wilders a annoncé vendredi des manifestations de masse contre «  l’islamisation » en Belgique et aux Pays-Bas, estimant que l’interdiction du «  safari de l’islam » (qu’il souhaitait effectuer en compagnie du député belge Filip Dewinter (Vlaams Belang) à Molenbeek) constituait la «  goutte qui faisait déborder le vase ».

Lors d’une conférence de presse à la Chambre, M. Dewinter a pour sa part indiqué qu’il se rendrait à 14h30 à la place Sainctelette, située à la frontière de la commune bruxelloise de Molenbeek-Saint-Jean. «  Je constaterai dans quelle mesure l’interdiction sera appliquée », a-t-il déclaré

M. Wilders reprendra pour sa part le chemin des Pays-Bas. Jeudi, il avait qualifié la décision de la bourgmestre de Molenbeek, Françoise Schepmans, d’interdire leur visite dans sa commune de «  terriblement mauvaise », tout en précisant qu’il n’avait pas l’intention «  d’enfreindre quelque loi ou règlement que ce soit ».

 
 
À la Une du Soir.be
  • PHOTONEWS_10747870-003
    Standard

    Le Standard a besoin d’argent frais

  • Photo prétexte.
    Europe

    Espagne: huit migrants, dont un enfant, retrouvés morts sur la côte andalouse

  • image,2004-08-12,d-20040716-WH78ZA_high
    Société

    Droit pénal sexuel: ce qui changera dès mars prochain

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous