Mexique: un chef de cartel assassiné lors d’une opération de chirurgie esthétique

Mexique: un chef de cartel assassiné lors d’une opération de chirurgie esthétique

Un chef de cartel mexicain a été assassiné sur la table d’opération alors qu’il subissait une intervention de chirurgie esthétique pour changer de visage et effacer ses empreintes digitales, ont annoncé vendredi les autorités de Puebla, un Etat du centre. Des hommes armés ont fait irruption lundi après-midi dans la clinique où Jesus «El Kalimba» Martin se faisait opérer et l’ont exécuté avec trois autres personnes.

Il subissait «une série d’opérations de chirurgie esthétique pour modifier son visage et effacer ses empreintes digitales» afin de ne plus être identifiable, ont expliqué les autorités judiciaires dans un communiqué. «Le personnel médical impliqué fait également l’objet d’une enquête».

Martin était recherché par les autorités qui le soupçonnaient de diriger un groupe de délinquants qui siphonnent les oléoducs pour revendre du carburant.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Les partisans du pouvoir en place brandissent les portraits de Simon Bolivar et de Hugo Chavez, mardi à Caracas, lors d’une marche vers le Parlement.

    Venezuela: «Le peuple est orphelin de dirigeants légitimes et représentatifs»

  • Cuba - Jeune vendeuse - Hector lemieux

    Cuba 2021, année zéro

  • Iqaluit, capitale du Nunavut, dans le Grand Nord canadien: l’Arctique, dernière frontière pétrolière, attise les convoitises et les entreprises minières y ont carte blanche.

    Par Ludovic Hirtzmann

    Amériques

    Canada: tensions glaciales dans l’Arctique

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous