La police de New York évoque la possible arrestation de Weinstein pour un viol commis en 2010

© Reuters
© Reuters

La police new-yorkaise a suffisamment d’éléments sur le viol présumé de l’actrice Paz de la Huerta par Harvey Weinstein en 2010 pour constituer un « vrai dossier », susceptible de mener à l’interpellation du producteur américain, a déclaré vendredi un responsable policier.

Interrogé lors d’un point presse sur la criminalité, Robert Boyce, chef du service enquêteur de la police, a expliqué que l’enquête avait permis de corroborer les déclarations de l’actrice mais que la police voulait continuer à rassembler des éléments sur les faits présumés, avant d’aller plus loin.

Une affaire « vieille » de 7 ans

« Si cette personne était toujours à New York et que c’était récent, nous agirions tout de suite et procéderions à son interpellation », a précisé Robert Boyce. « Mais nous parlons d’une affaire vieille de sept ans et il nous faut d’abord recueillir des preuves. »

Interrogé quant à d’autres enquêtes concernant d’autres agressions présumées, le responsable a laissé entendre qu’il s’agissait du seul dossier sérieux à date. « Je ne vais pas fermer la porte et dire que d’autres ne peuvent pas se manifester, mais (ce dossier) est tout ce que nous avons pour l’instant », a-t-il dit. « C’est avec celui-là que nous avançons. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous