Accueil Monde États-Unis

Un conseiller de Donald Trump reconnaît une rencontre avec un officiel russe

Des révélations du New York Times contrastent avec les propos que Carter Page avait tenu devant la commission du Renseignement de la chambre des représentants.

Temps de lecture: 1 min

Carter Page, ancien conseiller de Donald Trump pour la campagne présidentielle, a confié vendredi soir au New York Times avoir rencontré un membre du gouvernement russe lors d’une visite à Moscou en juillet 2016, rapporte CNN samedi. D’après la chaîne, Carter Page s’est entretenu avec le vice-premier ministre russe Arkady Dvorkovitc.

L’ancien conseiller du président américain évoque «un bonjour en passant» plutôt qu’une rencontre formelle.

Carter Page a échangé au moins un courriel avec un assistant de Donald Trump, dans lequel il fait part de «ses observations à la suite de ses conversations avec des membres du gouvernement et des dirigeants d’entreprise lors de son séjour à Moscou», précise le New York Times.

Des révélations qui contrastent avec ses propos

Toujours selon le quotidien new-yorkais, ajoute CNN, ce message aurait été lu à haute voix lors de l’audition de Carter Page devant la commission du Renseignement de la chambre des représentants.

Ces révélations contrastent avec les déclarations faites par M. Page dans les médias ces dernières semaines, selon lesquelles il n’avait rencontré que des universitaires et quelques hommes d’affaires «connus de longue date» lors de son passage en Russie.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en USA

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs