Accueil Monde

À Bruxelles, la coalition serre les rangs

A huis clos dans le palais d’Egmont, les principaux membres de la « coalition globale pour contrer Daesh » ont serré les rangs ces mardi et mercredi à Bruxelles.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

A huis clos, sous bonne garde et sous les ors et marbres somptueux du palais d’Egmont. Les principaux membres de la « coalition globale pour contrer Daesh », mise sur pied de guerre par les Etats-Unis en août 2014, ont serré les rangs ces mardi et mercredi à Bruxelles, face à un « fléau » qui nécessitera une « stratégie à long terme, multi-facettes » : « nous reconnaissons la complexité de la tâche », a conclu un communiqué de la coalition.

La réunion stratégique de ce groupe restreint d’une vingtaine de pays et organisations, annoncée par Le Soir (nos éditions du 23 octobre), était co-présidée par la Belgique et les Etats-Unis. C’était la troisième rencontre de la coalition organisée au niveau des directeurs politiques des diplomaties nationales depuis le début de l’année, après une mise au point au Canada fin juillet et en Jordanie, en avril. Les ministres de la coalition se retrouveront à Rome au début de l’année prochaine.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs