Daesh frappe dans l’est syrien, 75 civils tués

Au moins 75 civils ont été tués dans un attentat à la voiture piégée commis par le groupe État islamique (EI) dans la province syrienne de Deir Ezzor où les jihadistes, acculés, tentent de défendre leurs derniers fiefs, selon une ONG. Après avoir fait état de « dizaines de morts » samedi soir, l’OSDH a actualisé ce bilan dimanche.

L’attentat de samedi a visé des personnes déplacées dans la province de Deir Ezzor, celle où se concentrent les derniers combats contre l’EI en Syrie, a précisé l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) qui dispose d’un vaste réseau de sources dans ce pays ravagé par une guerre depuis 2011.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous