Accueil Monde États-Unis

Paradise Papers: quand un ministre de Trump commerce avec le gendre de Poutine

Derrière du gaz russe, livré en Belgique, se cache un business entre le Secrétaire au commerce américain, Wilbur Ross, et des proches du président russe Vladimir Poutine. C’est l’une des révélations des Paradise Papers, qui dévoilent, entres autres, les liens entre les amis de Trump et la Russie.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 6 min

La traque a démarré fin août. Ce jour-là -le 27- un bateau vient de quitter le port russe d’Oust-Luga, au sud de Saint-Pétersbourg. Enfin, un bateau… Un tanker plutôt. Un bazar de 160 mètres de long et de 24.000 tonnes. Son nom : le « Navigator Yauza ». Et il est attendu quatre jours plus tard, le 31, à « BE ANR ». Soit le nom de code du port d’Anvers, en Belgique.

Que vient faire ce tanker chez nous ? On file au port pour trouver sa trace (un jeu d’enfants grâce aux coordonnées GPS disponibles en temps réel). Et le Navigator est là, le long de l’Escaut, amarré devant les réservoirs de la société Antwerp Gas Terminal. Il y décharge sa cargaison : du gaz de pétrole liquéfié (LPG). Russe. Produit à Tobolsk. Du gaz destiné à remplir les bonbonnes de butane/propane vendues notamment sur le marché belge.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Tanghe Michel, lundi 6 novembre 2017, 10:21

    Le commerce est le socle de nos démocraties.

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs