Accueil Monde Europe

Puigdemont et ses 4 anciens ministres libérés sous conditions par le juge d’instruction belge

Ils ne peuvent quitter le territoire.

Temps de lecture: 1 min

La décision était attendue. Elle est finalement tombée ce dimanche, peu après minuit: Carles Puigdemont et ses 4 anciens ministes ont été placés sous mandat d’arrêt par le juge d’instruction belge, mais libérés sous conditions. «  Ils ne peuvent quitter le territoire belge sans l’accord du juge d’instruction, doivent résider à une adresse fixe, se présenter personnellement à tous les actes de procédure ou à toutes convocations des autorités judiciaires et policières», a-t-on appris.

La prochaine étape de la procédure est la comparution des cinq personnes devant la chambre du conseil de Bruxelles dans un délai de 15 jours.

À lire aussi Les cartes de Carles Puigdemont pour convaincre la justice belge

Les cinq personnes recherchées par l’Espagne se sont présentées d’elles-mêmes dimanche matin à la police judiciaire fédérale à Bruxelles et ont été privées de liberté à 09H17. Ils ont été escortés au Portalis, rue des Quatre-bras, par la police. Le juge d’instruction a entendu les intéressées dans la journée. Sur base de ces auditions, il a rendu ses ordonnances dans le cadre des cinq mandats d’arrêt européens émis par l’Espagne.

À lire aussi Et les Catalans débarquèrent en Belgique...

 

À lire aussi Les dirigeants indépendantistes catalans en prison, «une honte»

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une