Accueil Société

Médecine: Marcourt autorise tous les reçus-collés à passer en deuxième année

Une décision qui tombe deux mois après l’examen d’entrée en médecine.

Chef du service Société Temps de lecture: 2 min

Fin (provisoire?) de la saga des reçus-collés candidats aux études de médecine. Ce lundi, le ministre de l’enseignement supérieur a pris la décision d’autoriser tous les reçus-collés du concours de juin à s’inscrire en deuxième année de médecine. Pour mémoire, il s’agit des étudiants qui ont réussi leur première année de médecine en juin dernier (avec au minimum 45 crédits sur 60) mais qui ont échoué au concours de juin ainsi qu’à l’examen d’entrée de septembre.

Le 25 octobre, le Conseil d’État avait autorisé 7 requérants à passer provisoirement en seconde année. Une décision notamment motivée par le fait que le gouvernement fédéral n’a pas publié dans les délais requis le quota d’étudiants qui seront autorisés à se spécialiser en 2022 (les fameux numéros Inami).

À la suite de cette décision du Conseil d’État, le ministre Marcourt a, la semaine dernière, interrogé le gouvernement fédéral sur ses intentions. Il demandait à Charles Michel qu’il s’engage à ce que «tous les étudiants inscrits en 2016-2017, ayant réussi au moins 45 crédits et qui ne disposent pas de l’attestation de réussite du concours», se voient octroyer à l’avenir un numéro Inami. La réponse – positive – du Premier ministre est arrivée ce lundi chez Jean-Claude Marcourt, d’où la décision d’autoriser tous les reçus-collés à entamer provisoirement leur seconde année de médecine… avec deux mois de retard.

Un arrêt de la Cour constitutionnelle doit encore venir confirmer cette situation.

Habitat

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Serge Vandeput, lundi 6 novembre 2017, 17:35

    De plus en plus de jeunes fr font leurs études de médecine à la KUL. Eux aussi en ont mare du cirque Marcourt.

  • Posté par Serge Vandeput, lundi 6 novembre 2017, 17:34

    A la fin plus personne n'aura confiance en ces nouveaux médecins fr. qui ont fait des études plus au moins régulières. Merci Mr Marcourt.

  • Posté par Stassart Guy, lundi 6 novembre 2017, 16:30

    Le petit jeu P$ continue. Tous les coups sont bons pour emmerder le fédéral. Marcourt vous n'êtes qu'un petit monsieur

  • Posté par Debaix Marie-jeanne , lundi 6 novembre 2017, 15:42

    il n'y a qu'en FWB que les politiciens sont capables d'engendrer une situation aussi bordélique !

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko