Accueil Société Enseignement

Jean-Claude Marcourt met fin (provisoirement) à la saga des reçus-collés

Les reçus-collés candidats aux études de médecine sont autorisés à passer en deuxième année. Il y aura potentiellement 200 médecins francophones de plus en 2022.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 3 min

Il aura « suffi » d’un échange de courrier entre un vice-président communautaire et un Premier fédéral – entre Jean-Claude Marcourt et Charles Michel – pour que bascule, une nouvelle fois, la vie de 209 étudiants (186 en médecine et 23 en dentisterie). Ce lundi, le ministre francophone de l’Enseignement supérieur a pris la décision d’autoriser tous les reçus-collés du concours de juin à s’inscrire en 2e année de médecine, mettant entre parenthèses quatre mois de cauchemars pour les concernés.

On parle bien ici d’une catégorie spécifique de candidats médecins. Ils répondent à trois critères : avoir entamé une première année en septembre 2016 ; avoir réussi cette première année avec au minimum 45 crédits sur 60 ; et ne pas avoir été classé en ordre utile au concours de juin 2017 (lequel devait déterminer les étudiants autorisés à poursuivre leurs études en fonction du quota défini par le gouvernement fédéral).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs