Charles Michel, au sommet européen à Bruxelles.
Ursula von der Leyen
Le président du Conseil européen, Donald Tusk.
Charles Michel en bonne place pour la présidence du Conseil européen
Angela Merkel quitte le sommet ce lundi alors qu’Emmanuel Macron s’explique face à la presse.
Le président du Conseil européen, Donald Tusk.
Donald Tusk et Juri Ratas, le Premier ministre estonien
Carola Rackete, la capitaine du navire Sea-Watch 3.
Éditos Édito

Chapeau bas, Capitana!

POLITICS EUROPEAN UNION SUMMIT SUNDAY
Angela Merkel s’est retrouvée fort isolée au sein même du PPE. On se souviendra peut-être de ce dimanche comme de la fin de la domination de la chancelière sur sa famille politique européenne.
Pas sûr que la nuit de dimanche à lundi suffira aux 28 réunis en sommet pour désigner les dirigeants de l’Union.
d-20190612-3UFZFA 2019-06-12 18:49:57
Le nom de Charles Michel est cité parmi d’autres à la succession du président du Conseil européen Donald Tusk.
Le nom de Charles Michel est cité pour la présidence du Conseil européen. © Belga.
Aucun des trois «
spitzenkandidaten
» (le socialiste Timmermans, la libérale Vestager et le démocrate-chrétien Weber) n’a rassemblé de majorité sur son nom, ce qui sonne le glas de ce mode de désignation du président de la commission européenne.
Le système des «spitzenkandidaten»
Manfred Weber, spitzenkandidaten malheureux
Weber pas (encore) lâché
La salle du Conseil européen où les dirigeants européens devraient approuver l’accord du budget de la zone euroe ce vendredi.
Si le poste de président du Conseil revient à un libéral, dans les circonstances actuelles, Charles Michel aurait de bonnes chances de l’obtenir.