Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, et la Haute-Représentante de l’UE Federica Mogherini, lundi à Bruxelles.
Theresa May en méditation au Parlement britannique. Ses tourments dus au Brexit ne sont pas terminés.
Un sérieux revers pour Theresa May en perte quasi totale d’autorité, y compris sur ses troupes
:188 députés et 8 ministres (dont le ministre du Brexit, Steve Barclay) ont voté contre la motion gouvernementale.
A court terme, la Chine serait la plus affectée par une guerre commerciale avec Washington, mais devrait rapidement se retourner vers d’autres marchés.
BRITAIN-EU_ (2)
FRANCE-BRITAIN-EU-DIPLOMACY
©EPA
Europe De notre envoyé spécial

Brexit: le report au-delà du 29 mars se précise

Theresa May a, une fois encore, multiplié les contact lors du sommet de Charm el-Cheikh, notamment avec le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker.
Charles Michel avec son homologue finlandais Juha Sipilä
: «
Il y a autour de la table du Conseil européen plusieurs Premiers ministres de la même famille politique qui coopèrent étroitement pour faire avancer un certain nombre de décisions européennes ».
©Hatim Kaghat / Le Soir
Weber
Donal Tusk est en colère et il ne mâche pas ses mots.
Theresa May lors du débat devant le Parlement, mardi à Londres
: déterminée à rouvrir la négociation avec l’Union européenne.
d-20180918-3NM64N 2018-09-18 20:34:29
© AFP
L’institution: un rempart contre l’injustice attaqué de l’intérieur
L’euro en six étapes
© Belga
Charles Michel a demandé à la Commission européenne de lancer «
des enquêtes sur des actions présumées de déstabilisations orchestrées des démocraties européennes
».
© Reuters