Selon les dernières estimations, l’Europe des nations et des libertés, groupe auquel appartiennent notamment la Ligue de Salvini, le Rassemblement national de Le Pen, le FPÖ du déchu Strache, le Vlaams belang, les Allemands de l’AfD et le Parti pour la liberté de Wilders, obtiendrait 75 sièges sur les 751.
C’est bien le Parlement issu des urnes ce dimanche qui aura le dernier mot sur le choix du prochain président de la Commission. Et donc, les électeurs.
© AFP
Pour Emmanuel Macron, «
il faut une coalition plus large
» au Parlement européen, «
où les équilibres seront beaucoup mieux respectés
».
Pour Emmanuel Macron, «
il faut une coalition plus large
» au Parlement européen, «
où les équilibres seront beaucoup mieux respectés
».
© Pierre-Yves Thienpont.
Guy Verfofstadt est candidat officieux au perchoir du Parlement européen.
Qui succédera à Jean-Claude Juncker à la tête de la Commission européenne
?
La Une du premier numéro de Gazeta le 8 mai 1989 avec le visage de Lech Walesa, et le slogan « pas de liberté sans solidarité » (Nie ma wolnosci bez Solidarnosci’ affichée sur le batiment de Gazeta, au centre de Varsovie
Mark Rutte, Charles Michel, Pedro Sanchez et Antonio Costa (de g. à dr.)
: socialistes et libéraux ont décidé de ne plus laisser le PPE imposer ses vues.
Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a participé avec le président roumain Klaus Iohannis (à g.) au forum pour le dialogue des jeunes citoyens, mercredi à Sibiu.
Le G7 Environnement a réuni, en France, les ministres des différents pays.
Les quatre principaux candidats à la présidence de la Commission étaient à Florence.
La crise migratoire fait toujours peur
Boris Johnson, ancien secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, a fait campagne à Walsall aux côtés du candidat conservateur local.
Pour Mohamed Oufkir, un jeune Etterbeekois de 22 ans diplômé  en mécanique, l’accès  à la formation grâce à la Garantie Jeune a été la voie vers le CDI.
Une «réunion de coordination» à point nommé
Manfred Weber, candidat PPE pour le poste de président de la Commission a une approche beaucoup plus tranchée sur le Brexit, qu’Angela Merkel, également membre du PPE qui, elle, défend une position compréhensive à l’égard du Royaume-Uni.
Theresa May a quitté le 10 Downing Street vers 14h45 direction Bruxelles pour le sommet sur le Brexit.
BRITAIN-EU_MACRON-MAY