Sergueï Lavrov, le ministre russe des Affaires étrangères, fulmine contre les Etats-Unis.
© EPA
Le président Nicolas Maduro © AFP
La crise au Venezuela inquiète, car le pays n’est pas un producteur de pétrole comme les autres - ici, un large rassemblement de l’opposition contre le président Maduro.
Des milliers de personnes ont manifesté mercredi contre le gouvernement de Nicolas Maduro.
© EPA
© EPA
© AFP
Nicolas Maduro, lors de la cérémonie de son investiture, jeudi à Caracas.
L’ex-dictateur chilien Augusto Pinochet est mort impuni, mais plus d’une centaine d’anciens tortionnaires ont été jetés en prison.
UN-ASSEMBLY_VENEZUELA
Le président Maduro présentant le nouveau billet de 500 bolivars
: il perd non seulement cinq zéros, il est désormais aussi rattaché au «
petro
», la cryptomonnaie créée par le chef de l’Etat.
Le roi Mohammed VI lors du dîner officiel offert au président français Emmanuel Macron et à son épouse, en juin 2017 à Rabat
: «
C’est un cas unique au monde
: un chef d’État qui concentre entre ses mains tous les pouvoirs, mais qui passe la moitié de son temps à l’étranger
», déplore Ignacio Cembrero.
Le président Maduro va mettre en circulation de nouveaux billets.
Malgré la crise frappant son pays, Nicolas Maduro n’a pas eu le triomphe modeste.
La Ligue a soumis son programme à ses électeurs. Résultat
: 94
% de oui sur les 100.000 personnes.
Partisan de Chavez, Falcon avait pris ses distances dès 2008.
La campagne électorale a déjà commencé pour le président Maduro. Même si 70
% des Vénézuéliens sont en désaccord avec lui, le processus électoral est tellement vicié qu’il risque de gagner.
Nicolas Maduro. © Reuters.
Leopoldo Lopez, l’une des figures emblématiques de l’opposition vénézuélienne, a été placé en résidence surveillée par le régime. ©Reuters