Accueil Belgique Politique

L’Etat belge cité dans les Paradise Papers: les cinq questions qui dérangent

Une société détenue à 64 % par l’Etat belge possède, depuis 20 ans, une participation aux îles Vierges britanniques. Une juridiction qui figure pourtant sur la liste noire belge des paradis fiscaux. C’est l’une des révélations des Paradise Papers, une enquête collaborative de l’ICIJ.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 1 min

A lire sur Le Soir+

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs