Accueil Économie Finances

Paradise Papers: même l’Etat belge s’envole aux îles Vierges

Une société détenue à 64 % par l’Etat belge possède, depuis 20 ans, une participation aux îles Vierges britanniques. Une juridiction qui figure pourtant sur la liste noire belge des paradis fiscaux. C’est l’une des révélations des Paradise Papers, une enquête collaborative de l’ICIJ.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 5 min

C’est presque devenu une habitude. A chaque nouvelle fuite massive de documents, il faut tâtonner dans la base de données (13,4 millions de documents pour les Paradise Papers) pour trouver de potentiels cas belges. Alors on s’arme de patience. Et on tâtonne.

« Charles Michel » : aucun résultat. Nos ministres ? Chou blanc. Les mandataires publics ? Encore raté. Puis, après plusieurs jours/semaines de recherche, un nom finit par retenir notre attention : «  SBI  », la « société belge d’investissement ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Noterdaem Raymond, vendredi 10 novembre 2017, 10:51

    Il faut féliciter les dizaines de journalistes d'investigation qui ont le courage et l'intelligence de dévoiler à la population laborieuse de l'Union Européenne les méfaits financiers auxquels se livrent les individus et les sociétés privées les plus favorisés par le "libéralisme économique" prôné par l'Union Européenne. Cette dernière est complice de ces abus au nom de la "liberté des capitaux et des marchandises", et sous l’influence des lobbys bancaires qui défendent leurs intérêts égoïstes. La Belgique aura t'elle le courage de déclarer incivique tout fraudeur ou évadé fiscal, qu'il soit personne privée ou mandataire d'une société (banque, expert fiscal) conseillant ou participant à un mécanisme d'évasion fiscale ?

  • Posté par Bernard Dropsy, mercredi 8 novembre 2017, 12:37

    Gilles Claudy,"Aux politiques locaux et Européens de faire le boulot" Je voudrais être encore comme vous, et avoir ainsi gardé mes illusions. Hélas ! les années qui ont passé, m'ont appris une chose : on ne PEUT PAS faire confiance à un politicien, quel qu'il soit ! Mais vous avez entièrement raison dans ce que vous dites .

  • Posté par Gezels Jonathan, mercredi 8 novembre 2017, 10:44

    Pour une fois que l'Etat belge gère qqch en essayant de ne pas gaspiller... Il est quand même écrit ici que c'est au départ avec AIG qui a demandé à créer la société aux îles vierges. On parle aussi d'éviter de payer plusieurs fois des impôts sur des revenus déjà taxés au Vietnam. Je vois des montages quasi tous les jours dans mon boulot, celui ci ne me semble pas agressif du tout... c'est vraiment juste éviter les double/triple/quadruple impositions sur un revenu déjà taxé.

  • Posté par Jules Vandeweyer, mercredi 8 novembre 2017, 8:46

    Hans D'hont (dirigeant de la BSI et en même temps de la cellule anti fraude au fisc belge), Jean-Claude Junker (Ex Premier luxembourgeois -où les banques organisent la fuite des capitaux- et aujourd'hui, après Barroso, à la tête de l'Europe) sont parmi ceux qui ont organisé la fraude (ou à tout le moins pudiquement fermé les yeux) qui sont censés la combattre. Que du beau monde! La fraude en toute légalité. A côté de ceux-là, qui passeront au bleu, Stéphane Moreau n'est qu'un gamin en culotte courte... Quelle comédie... Mais au fait: l'Etat, c'est nous... Tous coupables? Aux urnes citoyens...

  • Posté par Gilles Claudy, mercredi 8 novembre 2017, 8:10

    Au final, on peut taper sur ces sociétés ou individus mais si tout est légal, le problème est clairement ailleurs. Aux politiques locaux et européens de faire le boulot maintenant.

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs