Accueil Monde Proche-Orient

Le djihadiste belge Tarik Jadaoun décrit son parcours et ses missions au sein de Daesh

Il a été arrêté par les troupes irakiennes le 13 juillet dernier.

Temps de lecture: 2 min

Tarik Jadaoun, un djihadiste belge, a expliqué, lors d’un interrogatoire mené par la justice irakienne, comment il était parti se battre en Syrie et de quelle façon il a atterri dans les rangs de l’organisation terroriste État islamique (EI). L’homme est souvent considéré comme le successeur d’Abdelhamid Abaaoud, un autre djihadiste belge qui était une figure-clé de la cellule terroriste de Verviers et des attentats du 13 novembre 2015 à Paris.

Son parcours commence à Liège

Tarik Jadaoun, dont le nom de combattant est Abu Hamza al-Beljiki, y confie qu’il s’est radicalisé en prison à Liège, sous l’influence d’un trafiquant de drogues tunisien. Après une peine d’un an de prison, l’intéressé s’est alors mis à la recherche de ses anciens compagnons de cellule et s’est plongé dans la littérature djihadiste jusqu’à ce qu’il soit prêt à partir se battre en Syrie et en Irak.

Là-bas, Tarik Jadaoun et trois autres nouveaux arrivants ont reçu une formation au djihadisme, ont suivi un entraînement aux sports de combat et ont juré allégeance à Abu Bakr al-Baghdadi, le fondateur de l’organisation terroriste. Par la suite, le Belge a été placé à un poste de garde à la frontière turco-syrienne.

Il formait des enfants

Dans une autre partie de son audition, Tarik Jadaoun a expliqué qu’il avait également appris à 60 « enfants de Daech », des djihadistes en herbe, à utiliser des armes à feu et à se battre. Le Verviétois supervisait également, d’après ses dires, des cellules terroristes en Europe et cherchait des personnes pour commettre des attentats en Europe et aux États-Unis. Il encourageait par ailleurs les gens en Europe à venir prendre part au combat armé en Syrie et en Irak.

En 2015, Tarik Jadaoun a été envoyé à Mossoul, où il s’est battu contre les troupes irakiennes jusqu’au 13 juillet dernier, lorsqu’il a été arrêté.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Dufey Anne, dimanche 17 décembre 2017, 0:48

    meuh non , ce peutit chéri n'a rien fait .... il ne formait que des petits enfants à devenir de bons petits musulmans. Je me demande à quoi ses révélations ' légères ' pourraient servir .... Il vaudrait mieux qu'il reste où il est. Ignace van Waes .

Plus de commentaires

Aussi en Proche-Orient

Israël se dirige vers de nouvelles élections

Naftali Bennett et Yair Lapid, les deux leaders de la coalition au pouvoir depuis un an, ont annoncé vouloir dissoudre la Knesset. Ils cherchent une porte de sortie pour leur gouvernement, sans majorité depuis plusieurs semaines, au détriment de la stabilité du pays, qui vivra sa cinquième élection en moins de quatre ans.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une