Accueil Économie Mobilité

Les trains trop souvent en retard: voici les lignes les plus touchées, selon Navetteurs.be

Selon l’association de voyageurs, seuls six trains sur dix arrivent à l’heure à destination.

Temps de lecture: 2 min

En ce mois d’octobre, il a fallu une bonne dose de patience aux navetteurs de la ligne 161 entre Namur et Bruxelles : seuls… 33,7 % des trains en heures de pointe dans les deux sens (trains en semaine entre 6h et 9h et entre 16h et 19h et trains P) sont arrivés à l’heure à destination ! C’est le constat dressé par l’association de défense des usagers Navetteurs.be et son homologue flamande TreinTramBus. Et encore faut-il se rappeler que, conformément aux contrats de gestion qui lient la SNCB et Infrabel à l’Etat belge, un train n’est en retard que s’il arrive six minutes ou plus après l’horaire prévu.

De manière générale, les résultats du dernier rapport de ponctualité dressé par Navetteurs.be, portant tant sur ce mois d’octobre que sur les douze derniers mois, sont peu reluisants, avec des taux qui se situent nettement en dessous de ceux affichés officiellement par les deux sociétés ferroviaires . Une différence qui s’explique par la méthodologie utilisée. La SNCB et Infrabel, toujours en accord avec leur contrat de gestion, agrègent les données de tous les trains circulant en Belgique, appliquant par ailleurs des facteurs de pondération, alors que Navetteurs.be se concentre sur les lignes les plus fréquentées, et uniquement pour les trains en semaine.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Lambotte Serge, mercredi 8 novembre 2017, 17:54

    en flandres, on n'est pas en retard!

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb