Carles Puigdemont: «Les Catalans n’accepteront pas ce coup d’Etat espagnol»

Dans cet article
©Photonews
©Photonews

Le président du gouvernement catalan destitué par Madrid, Carles Puigdemont, est convaincu que les partis indépendantistes gagneront les élections catalanes organisées le 21 décembre. « Les Catalans n’accepteront pas ce coup d’Etat espagnol », a-t-il déclaré lors d’une interview dans l’émission Terzake.

Puigdemont rappelle qu’il n’est pas venu à Bruxelles pour importer le conflit espagnol en Belgique. « Je ne demande rien au gouvernement belge, je suis venu à Bruxelles car c’est un problème européen et les institutions européennes ne devraient pas regarder ailleurs  », dit-il.

Puigdemont confirme également qu’il n’a eu aucun contact avec un président d’un parti politique belge ou des membres du gouvernement. Son amitié avec le président de la N-VA, Bart De Wever, est considérée comme une «  affaire positive » et ajoute qu’il a «  non seulement des amis en Flandre mais ailleurs en Europe ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous