Accueil Sports Football Football belge Division 1A

Anastasiou 8e coach viré après 14 matches: record pulvérisé!

Et de huit ! Les clubs de Pro League ne s’encombrent plus de détails. Limogé mercredi par Courtrai, Yannis Anastasiou est ainsi devenu le 8e coach remercié après 14 journées. Un entraîneur sur deux à la rue alors que le championnat, sa phase classique en tout cas, n’a même pas franchi la moitié de son parcours. La saison dernière, cinq entraîneurs avaient été remerciés.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Ce n’est plus un carrousel, c’est devenu un grand huit. Et en l’occurrence, la Belgique bat des records ! À son niveau, mais aussi à l’échelle européenne.

Les adieux contraints d’Anastasiou ne sont pas une surprise. Sur la sellette avec un bilan de 5/33 et un recul à l’avant-dernière place, la position du Grec au stade des Éperons d’Or tenait de la haute voltige. Ce n’était plus une question de points, mais de temps. Le temps de lui trouver un successeur : Glen De Boeck.

Toutefois, il n’a même pas fallu attendre l’éviction de l’ancien attaquant d’Anderlecht pour faire tomber un vieux record de Pro League, qui ne s’appelait même pas encore ainsi à l’époque : celui du nombre de coaches virés après 14 journées. La veille, Eupen, encore plus mal classé que le KVK, avait signifié son C4 à Jordi Condom, portant à 7 unités les victimes de cette impulsivité managériale.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division 1A

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs