Accueil Culture Livres

«La Maison du peuple a été le prototype d’une démolition scandaleuse»

La Maison du peuple de Victor Horta, à Bruxelles, arasée comme la mémoire

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 4 min

Nicole Malinconi a l’habitude de circuler à Bruxelles. Et de voir tous les travaux qui la hérissent de grues immenses. Et d’être impressionnée par toutes ces démolitions, d’hier et d’aujourd’hui. Du coup, elle s’est intéressée à cette célèbre Maison du peuple, érigée par Victor Horta en contrebas du Sablon, inaugurée en 1896 et sacrifiée sans vergogne en 1965 sur l’autel des affaires. «  Je me suis dès lors passionnée pour l’histoire de cette maison et sur les motivations de sa destruction  », dit l’auteure.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Willems Andrée, samedi 11 novembre 2017, 12:01

    Que pensez d'un tel acte ? J'ai été choquée, car je l'ai vécu. À l'époque, un vent d'un renouveau matérialiste a balayé Bruxelles, il n'y a pas eu que "La Maison du Peuple" qui est passé au bulldozer. Ignorer un emblème comme celui de "La Maison du Peuple", c'est renier son passé historique, c'est tourner une page culturelle, c'est rejeter un patrimoine, même plus, c'est rompre avec la transmission. Et dès lors que peut donner le présent comme projets ? Bernard de Chartres, lui il savait. "Nous sommes des nains juchés sur les épaules de géants. Nous voyons ainsi davantage et plus loin qu'eux, non parce que notre vue est plus aiguë ou notre taille plus haute, mais parce qu'ils nous portent en l'air et nous élèvent de toute leur hauteur gigantesque." Il viendra un temps (si cela continue) que le pain devra à nouveau être distribué... et, cela se fait déjà... Mais où est la maison du peuple ?

  • Posté par Michèle Plahiers, samedi 11 novembre 2017, 11:48

    Je m'en souviens comme si c'était hier. Un de ces grands meurtres dont la Belgique PRAGMATIQUE porte encore la blessure. Au passé inconnu.

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs