Lewis Hamilton nullement perturbé par l’affaire des Paradise Papers et pleinement concentré sur le Grand Prix du Brésil

©Photonews
©Photonews

Il aurait en effet acquis un jet privé et une caravane de luxe sans payer la TVA grâce à un système certes ingénieux, mais frauduleux. Les acquisitions auraient été déclarées dans un paradis fiscal, en l’occurrence l’Île de Man.

« Je comprends que cela fasse beaucoup de bruit », a admis l’intéressé jeudi en conférence de presse à Sao Paulo, où se dispute le GP du Brésil ce week-end sur le circuit d’Interlagos. « Il y a une petite tempête autour de moi, et pas mal d’histoires qui circulent. Mais je fais confiance à mes conseillers professionnels. Je ne me sens donc absolument pas impliqué dans cette histoire à dormir debout, qui ne va sûrement pas m’empêcher de rester concentré sur l’essentiel, à savoir ma course. Je ne suis d’ailleurs ici que pour cela : bien courir et si possible gagner une 2e fois ce Grand Prix du Brésil. Le titre mondial m’a rempli d’énergie positive, et je ne vais pas manquer de l’utiliser. Il reste deux Grand Prix au programme, où je n’entends pas me laisser distraire de mes valeurs de base et de ce que j’ai à faire… »

Un communiqué du management du Britannique, soupçonné d’avoir illégalement échappé à une facture de plus de 3,45 millions d’euros sur l’achat de son jet privé, assure qu’il a déjà été en grande partie lavé de ces accusations.

Le dernier Grand Prix de la saison se disputera le 26 novembre à Abu Dhabi.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Week-end difficile pour Thierry Neuville, en Suède. @News

    Par DOMINIQUE DRICOT

    Rallye

    WRC: Thierry Neuville a du souci à se faire

  • Pas avantagé par sa position.

    Par Dominique Dricot

    Rallye

    Rallye de Suède: Thierry Neuville tente de limiter les dégâts

  • Photonews

    Par Thierry Wilmotte

    Formule 1

    Formule 1: Stoffel Vandoorne invité par Mercedes à soutenir Hamilton et Bottas

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Elaborer des vaccins et des traitements prend du temps. Dans l’urgence, les chercheurs testent des molécules efficaces contre d’autres virus.

    Comment un laboratoire belge traque le coronavirus

  2. Kim en balade, samedi matin, sur la plage du célèbre Burj Al Arab, l’hôtel aux... 7 étoiles. @News

    Tous les regards sur Kim Clijsters à Dubaï

  3. Tristan Moreau et Nathalie Van Tongelen, au coeur du nouveau spectacle, «
Studio 100 part en live
». © Mathieu Golinvaux

    Studio 100 sort de l’écran pour un nouveau show musical

La chronique
  • Lettre ouverte au Roi: le temps est venu d’être créatif

    Saisissant la perche tendue récemment par David Van Reybrouck, je prends la plume. Le Roi et moi, nous avons un intérêt commun dans le dénouement de la crise politique actuelle. Que serait un Roi sans son royaume ? Que serait une constitutionnaliste sans sa Constitution ? En cas d’éclatement du pays, que deviendront le Roi, sa famille, ses palais et ses yachts ? En tant que constitutionnaliste, que ferai-je de ce know-how constitutionnel local inédit sur BHV, les matières personnalisables et l’autonomie constitutive ? Pas de doute : les constitutionnalistes belges et la famille royale feront le désespoir des bureaux de placement professionnel. De manière à la fois intéressée et désintéressée, je glisse donc au Roi quelques petites recettes.

    Ceci n’est pas une pipe...

    Lire la suite

  • Négociations fédérales: un conseil d’ami, n’essayez plus N-VA et PS

    Mais franchement, qui est surpris ? Koen Geens était bien culotté ce vendredi soir de rejeter la responsabilité de l’échec de sa mission sur Paul Magnette et le PS. Il fallait être Hibernatus ou moine ces derniers mois pour ne pas avoir compris que le PS ne monterait pas dans un gouvernement avec la N-VA. Certains observateurs s’en gaussaient vendredi matin : il n’y avait dans l’interview de Paul Magnette au Soir qu’une confirmation du « jamais avec la N-VA » tant de fois prononcé....

    Lire la suite