Une sauterelle morte depuis 128 ans découverte sur un Van Gogh aux Etats-Unis

DR
DR

Un musée du Missouri, dans le centre des Etats-Unis, a fait une drôle de découverte en étudiant au microscope un tableau de Vincent Van Gogh : une sauterelle, cachée près du coin inférieur gauche de l'oeuvre depuis 128 ans.

Mary Schafer, directrice du musée d'art Nelson-Atkins de Kansas City, a aperçu le petit insecte marron en étudiant le tableau « Les Oliviers » peint par le maître néerlandais en 1889.

Aucun signe de mouvement sur la toile

« J'essayais de comprendre la construction de l'oeuvre en étudiant ses différentes couches, et c'est comme ça que j'ai trouvé le corps de cette petite sauterelle », a-t-elle expliqué à l'AFP. « C'est une manière marrante de porter un nouveau regard à ce Van Gogh », a-t-elle ajouté.

Cette découverte peut s'expliquer par l'habitude qu'avait l'artiste de peindre en extérieur, où le vent faisait souvent voler insectes, poussières et brins d'herbe.

Le peintre néerlandais n'est cependant pas responsable de la mort de l'insecte, à qui il manque l'abdomen et le thorax. Selon le paléontologue de l'Université du Kansas Michael Engel, aucun signe de mouvement n'a été retrouvé autour de l'insecte sur la toile, signe qu'il était déjà mort quand il y est arrivé.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous