Accueil Sports Tennis ATP - WTA

Masters: Federer-Nadal, c’est 6-0... au palmarès

La saison ATP 2017 ne pouvait qu’accoucher d’un Masters qui pourrait rester dans les annales avec quatre novices, sur huit places, à bord, et surtout le retour aux affaires de Nadal et Federer.

Temps de lecture: 4 min

Londres croise les doigts pour que Rafael Nadal ne soit pas contraint à un sixième forfait (un record) à ce Masters ATP, à cause d’un genou gauche à nouveau touché, en Asie, et qui l’a déjà obligé à renoncer juste avant les quarts de finale, la semaine dernière, à Bercy.

Nadal a déjà manqué ce rendez-vous de fin de saison en 2005, 2008, 2012, 2014 et l’an dernier ! Ce qui prouve que l’Espagnol a souvent bien eu du mal à tenir sur la longueur, un tennis explosif qui fait bien des dégâts à ses adversaires, durant la saison sur terre battue, mais qui fait aussi payer l’addition à l’Espagnol en fin d’année… On comprend dès lors mieux pourquoi un joueur comme lui n’a jamais inscrit son nom au palmarès de cette épreuve de prestige, malgré deux finales perdues en 2010 (Federer) et en 2013 (Djokovic).

Shanghai, Paris-Bercy, Miami et ce Masters sont les quatre grands événements que l’ogre majorquin n’a jamais su avaler. Redevenu le nº1 mondial de l’année, à la surprise générale, y compris la sienne (souvenez-vous des pronostics de janvier dernier…), Rafa a pointé ce dernier objectif comme jamais, surtout avec les absences conjuguées de Murray (le tenant), de Djokovic (5 titres), de Wawrinka, Nishikori ou Raonic, tous présents l’an dernier ! Il se teste d’ailleurs à Londres depuis mercredi, déjà. Les premiers échos sont plutôt positifs, mais il décidera, ce samedi, si oui ou non, il peut mener le groupe « Sampras » et aller défier… David Goffin dès lundi soir. En cas de forfait, ce serait son compatriote Pablo Carreno-Busta, premier réserviste, qui prendrait la relève, mais tout Londres, et le monde du tennis en général, espère qu’on va pouvoir boucler cette année avec les deux vraies stars de la saison.

Car à côté de Nadal, c’est évidemment Roger Federer qui fait figure de grandissime favori, à nouveau ! Absent l’an dernier après une saison qu’il avait stoppée dès Wimbledon, le Suisse de 36 ans a réussi à remarquablement cibler ses objectifs, cette année, pour avoir déjà sept titres (dont l’Open d’Australie et Wimbledon) en poche, en ne disputant « que » 53 matches pour seulement 4 défaites ! Ici, il a fait une croix sur Paris-Bercy (et la course au trône mondial) pour être prêt. Federer repart à la conquête d’un… septième Masters, après deux derniers échecs en finale (chaque fois contre Djokovic) en 2015 et 2014. Son dernier sacre remonte tout de même déjà à 2011 (Tsonga), mais avec Nadal, il voudra démontrer que le changement de générations, ce n’est pas encore pour tout de suite. S’ils passent le cap des poules, Roger et Rafa pourraient se défier pour la 39e fois dans leur carrière. Nadal mène toujours 23-15, mais les statistiques ne lui sont pas favorables, ni en 2017 (0-4 pour Federer et même 0-5 sur les cinq derniers duels), ni au Masters (1-4). Federer a remporté l’unique finale ATP les opposant, en 2010, et déjà devant les 17.500 fans de la O2 Arena de Londres…

165.000 € par match gagné : tout ce qu’il faut savoir sur le Masters de Londres

Prize-money. Tous les qualifiés reçoivent d’emblée un chèque de 165.000 € et chaque succès en poule leur rapportera autant ! Une place de finaliste rapporte 504.000 € en plus. Le lauréat touchera 1.034.000 € en plus ou 2.200.000 € au total, s’il est invaincu toute la semaine !

Points ATP. Actuellement 8e mondial, David Goffin pourrait encore profiter de ce Masters pour grimper au classement ATP, en fonction aussi des résultats de ces rivaux engagés dans ce Masters, évidemment. Chaque victoire en poule rapporte 200 points ATP, une place de finaliste 400 points en plus, le vainqueur empoche 500 points en plus, et même 1.500 points, au total, s’il est invaincu. Deux succès en poule garantiraient d’office, au minimum, la 7e place occupée par Stan Wawrinka (absent) à Goffin ! Pour rester huitième mondial, en fin d’année, David doit s’assurer d’au moins réussir la même performance que l’Américain Jack Sock à Londres.

Groupes. Voici le rappel des groupes de ce Masters. Groupe « Sampras » : Nadal (1), Thiem (4), Dimitrov (6) et Goffin (7). Groupe « Becker » : Federer (2), A. Zverev (3), Cilic (5) et Sock (8).

Programme. Dimanche 15h : Federer-Sock et à 21h : Zverev-Cilic. Lundi 15h : Thiem-Dimitrov et à 21h : Nadal-Goffin.

Palmarès. 2016 : Murray ; 2015 : Djokovic ; 2014 : Djokovic ; 2013 : Djokovic ; 2012 : Djokovic ; 2011 : Federer ; 2010 : Federer ; 2009 : Davydenko ; 2008 : Djokovic ; 2007 : Federer.

2016. La finale de l’an dernier : Andy Murray (G-B) bat Novak Djokovic (Ser) 6-3, 6-4.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en ATP - WTA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Tennis, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb