Accueil Sports Football Diables rouges

Belgique-Mexique: Martinez entame sa revue des troupes

Le Mexique, ce soir à Bruxelles, et le Japon, mardi à Bruges : une manière de se frotter à toutes les tendances de la planète foot tout en voyant à l’œuvre des joueurs susceptibles de rallier les 23 pour la Russie.

Article réservé aux abonnés
Chef de service adjoint Sports et chef de la cellule foot Temps de lecture: 3 min

Déjà entamée sans l’être officiellement depuis la qualification acquise début septembre à Athènes, la préparation pour la Russie va se poursuivre par le biais d’une ouverture sur le monde. Une démarche traditionnelle lors des mois qui précèdent un tournoi à échelle planétaire. Ainsi, entre l’automne 2013 et le printemps 2014, Marc Wilmots n’avait-il pas échelonné ses échéances sous un autre prisme avant l’envol pour le Brésil ? Soucieux du détail, il avait anticipé le tirage au sort de Costa do Sauípe en optant pour un début de programmation incluant un adversaire sud-américain (Colombie) et un asiatique (Japon). Roberto Martinez s’inscrit dans celle ligne en variant les sparring-partners dans le même ordre d’idées : le Mexique et à nouveau le Japon, quatre ans plus tard.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs