Accueil Belgique Politique

Louis Michel envisage de se retirer de la politique: «Il n’y a plus d’affrontements des idées»

Il ne sera «très probablement» plus mandataire politique à l’issue des prochaines élections.

Temps de lecture: 1 min

Interrogé sur La Première pour livrer son regard sur l’actualité européenne, Louis Michel a indiqué qu’il ne se retrouvait plus dans le débat politique et envisage de se retirer. «Avec l'émergence des réseaux sociaux, on est dans le simplisme. Il n'y a plus d'affrontement d'idées, que des affrontements d'émotions. Ce n'est pas comme ça qu'on dirige un pays », a-t-il indiqué au micro de Thomas Gadisseux.

«Je ne serai très probablement plus mandataire politique »à l’issue des prochains élections, a-t-il fait savoir.

Le monde politique a perdu une grande partie de son autorité morale en raison des récents scandales impliquant des mandataires publics, a-t-il ajouté.«D’aucuns ont véritablement créé des systèmes qui favorisaient scandaleusement un certain nombre de leurs représentants, ça a fait beaucoup de tort.»

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Petitjean Charles, vendredi 10 novembre 2017, 17:53

    Ah ? Il aurait des idées, le père Michel ?

  • Posté par CARION JEAN, vendredi 10 novembre 2017, 15:23

    Monsieur Michel, vous êtes un Homme d'Etat, un très grand libéral au sens strict du terme, vous avez un cœur social et apaisant. Merci pour tout ce que vous avez donné. Amitiés libérales.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une